Publié par : Fabien Thollot | 26 novembre, 2009

Hadopi : « jaimelesartistes.fr » et les « petits soldats du Ministère de la Propagande et du Lobbying »

Les pro-Hadopi et anti-Hadopi se livrent à une guerre informationnelle en règle depuis des mois…
La loi a été adoptée sous sa forme Hadopi2 (votée au Sénat le 8 juillet 2009, à l’Assemblée Nationale le 15 septembre), mais plusieurs points sont toujours sujets à controverse :

  • faiblesse de l’adresse IP en tant que preuve
  • sanction appliquée au propriétaire de la ligne et non au téléchargeur
  • procédure accélérée
  • technologie streaming

Dernièrement un rebondissement amusant a agité la toile (voir Rue89) : Jaimelesartistes.fr, le site vantant les bienfaits de la loi Hadopi, est passé sous le contrôle des anti-Hadopi. Le ministère de la Culture et son agence n’ont pas payé les 15 euros nécessaires pour renouveler le nom de domaine. Du coup la page d’accueil a changé :

Avec un petit bonus : les repreneurs du site ont décidé de rediriger toutes les connexions provenant du « ministère de la propagande et du lobbying » vers une page moqueuse :

« Bonjour, petit soldat du ministère !
Votre adresse IP a été bloquée,
veuillez en fabriquer une autre. »

Le blocage des adresses IP ? Ironiquement, c’est justement la principale mesure anti-piratage prévue par la loi Hadopi.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :